Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

DADIÉ Bernard

Membre associé,
Élu(e) le 20/02/1970

Ancien ministre des Affaires culturelles de la Côte d’Ivoire

Distinctions :

 

Biographie :

Bernard Dadié endosse les fonctions d'auteur dramatique, de poète et de romancier ivoirien. Il répond par ailleurs d’une activité politique intense marquée par son militantisme au sein du Rassemblement démocratique africain de Félix Houphouët-Boigny.

Auteur prolifique, il a l’avantage de livrer à la postérité des œuvres du champ de la nouvelle, du roman, de la poésie, du théâtre et de l’essai. Sa poésie, militante, se caractérise par une démarche elliptique et une appropriation décomplexée de son statut d’homme noir. Il grandit sous l’influence française et les effets de la colonisation sont un thème principal de ses écrits, comme l’importance de préserver la culture et l’identité africaines. Aujourd’hui, il est considéré comme une des figures les plus importantes d’Afrique. 

Il étudie en Côte d’Ivoire à Grand-Bassam et à Bingerville puis il devient écrivain au Sénégal, fréquente l’École William Ponty où il écrit des scénarios. Après avoir terminé ses études, il travaille pour "Le Réveil", un journal du Rassemblement démocratique africain. Il est un membre actif du RDA au Sénégal jusqu'en 1947. A ce moment, il devient activiste en Afrique et participe à la création du mouvement de la négritude essayant de déconstruire le colonialisme français. Il travaille pour l’indépendance avec le Parti démocratique de la Côte d’Ivoire, et en 1950, est emprisonné pour ses efforts. 

Bernard Dadié est par ailleurs docteur en philosophie Honoris Causa de l'Académie internationale de Vancouver. Membre de la Société des gens de lettres de France, il est, entre autres, membre de l'Association des écrivains de langue française, titulaire de la Médaille d'argent de l'Unesco.

Bibliographie :

Ces Français qui nous veulent du bien. Paris : Max Milo, 2016 (préfacier)

Côte d'Ivoire : l'audace de la rupture. Paris : l’Harmattan, 2013 (préfacier)

Climbiê : romance. Sao Paulo : Editora Atica, 1982

Les contes de Koutou-as-Samala. Paris : Présence Africaine, 1982

Carnet de prison. Abidjan‎ : CEDA, 1981

Commandant Taureault et ses nègres. Abidjan : CEDA, 1980

Les jambes du fils de Dieu : nouvelles. Abidjan : CEDA, 1980

Opinion d'un Nègre (Aphorismes), 1934-1946. Dakar : N.E.A., 1979

Mhoi-Ceul : comédie en 5 tableaux. Paris : Présence africaine, 1979

Papassidi maître-escroc. Dakar : Nouvelles éditions africaines, 1975

La ville où nul ne meurt : Rome. Paris‎ : Présence africaine‎, 1969 (Prix littéraire d’Afrique noire)

Patron de New York : chronique. Paris‎ : Présence africaine‎, 1964 (Prix littéraire d’Afrique noire)

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS