Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

BOUTROS-GHALI Boutros

Membre associé,
Décès en 2016

Ancien secrétaire général de l’ONU
Ancien vice-président du Haut conseil de la francophonie
Correspondant de l’Académie des sciences morales et politiques
Domaines et régions :
Défense nationale et conflits, histoire, islam et judaïsme. Afrique, Proche et Moyen-Orient


Distinctions :

 

Biographie :

Boutros Boutros-Ghali (né le 14/11/1922 au Caire et mort le 16/02/2016 en Égypte) est titulaire d’un Doctorat d’État en droit et diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris.

Il exerce les fonctions de juriste et de fonctionnaire international.

Il occupe le poste de Professeur de droit international et des relations internationales, en temps que chef du département des sciences politiques à l’Université du Caire (Egypte) entre 1949 et 1977. Ministre d’État aux Affaires étrangères entre 1977 et 1991, il endosse tour à tour les fonctions de député du Parlement égyptien entre 1987 et 1991, vice-Président de l’Internationale socialiste entre 1990 et 1991, puis vice-Premier ministre aux Affaires étrangères l'année suivante. Secrétaire général des Nations Unies entre 1992 et 1996, il est nommé Président de la Société internationale pour le développement à Rome (Italie) entre 1997 et 2000, et du panel international Démocratie et développement à l’Unesco (depuis 1997). Il est également affecté au siège de Secrétaire général de l’Organisation internationale de la francophonie entre 1997 et 2002, avant la présidence (depuis 2004) du curatorium de l’Académie de droit international de la Haye (Pays-Bas). Membre et Président honoraire du Comité scientifique de l’Académie mondiale pour la Paix à Monaco, il préside également l’Académie de la paix à Nice, l’Institut d’études politiques méditerranéennes Club de Monaco, le Centre sud à Genève et la Commission nationale des droits de l’homme en Égypte, tout en assurant la vice-présidence du Haut conseil de la francophonie à Paris.

Boutros Boutros-Ghali est également membre de l’Académie malgache à Tananarive (Madagascar), membre associé de l’Institut des affaires internationales à Rome (Italie) et de l’Institut de France (Académie des sciences morales et politiques), et Docteur Honoris Causa de nombreux instituts et universités dans le monde.

Boutros Boutros-Ghali devient membre associé de l'Académie des sciences d'outre-mer le  23/05/1997.

Bibliographie :

Femmes en francophonie. Paris : Haut Conseil de la francophonie, 2000 (préfacier)

La littérature d'expression française en Égypte, 1798-1998. Paris : l'Harmattan, 2000 (préfacier)

Mes années à la maison de verre. Paris : Fayard, 1999

Colloque de l'ADELF. Paris : ADELF, 1998 (préfacier)

Le chemin de Jérusalem. Paris : Fayard, 1997

L'organisation de l'unité africaine : bilan et perspectives. Kinshasa : Afrique-Editions, 1986

Les conflits de frontières en Afrique : étude et documents. Paris : éditions techniques et économiques, 1973

Le mouvement afro-asiatique. Paris : Presses universitaires de France, 1969

L'organisation de l'unité africaine. Paris : A. Colin, 1968

La chute d'Adis-Abeba. New-York : Carnegie Endownieufort International peace, 1964

 

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS