Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

SY Seydou Madani

Correspondant 3e section,
Élu(e) le 19/11/2010

Recteur (h) de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar
Membre et fondateur du Conseil d’administration de l’Université Senghor d’Alexandrie
Ancien ministre du Sénégal
Membre de l'Académie des sciences et techniques du Sénégal
Président d’honneur de l’AUPELF (devenue AUF)
Domaines et régions :
Administration publique, droit et histoire coloniale. Afrique de l'Ouest et subsaharienne


Distinctions :

   

Biographie :

Après des études supérieures à l’École des chartes et aux Universités de Caen et de Paris, Seydou Madani SY soutient une Thèse de droit public à l’Université de Dakar (Sénégal) en mai 1964 et passe le concours d’Agrégation de droit public en 1966 à Paris.

Il fait sa carrière universitaire à l’Université de Dakar, comme Maître de conférences, puis Professeur de droit public à la Faculté de droit et des sciences économiques. Il devient Doyen de ladite Faculté de 1968 à 1971, puis Recteur de l’Université de Dakar d’octobre 1971 à février 1986. En quittant le monde universitaire, il entre au Gouvernement du Sénégal en qualité de ministre de la Justice, Garde des Sceaux de 1986 à 1989, puis occupe le poste de ministre conseiller spécial l'année suivante. Il quitte le Gouvernement pour rejoindre Londres en qualité d’Ambassadeur du Sénégal auprès du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord de 1990 à 1993. Il revient au Sénégal à la Présidence de la République comme ministre conseiller spécial du Président Abdou Diouf de 1993 à 1997, avant de devenir Médiateur de la République du Sénégal de 1997 à mai 2003. Il publie plusieurs ouvrages et articles en droit constitutionnel et finances publiques et continue de militer pour la Francophonie dans le cadre de la mondialisation.
Ayant pris sa retraite de la Fonction publique, il se consacre à la recherche en science politique et histoire de la période coloniale du Sénégal et du Soudan français au XIXe siècle.

Seydou Madani SY est membre correspondant (3e section) de l’Académie depuis le 19 novembre 2010 et membre correspondant de l’Académie des sciences, arts et belles-lettres de Bordeaux depuis 1978, également membre titulaire de l’Académie nationale des sciences et techniques du Sénégal depuis juillet 2010.

Bibliographie :

Histoire des institutions contemporaines du Sénégal, 1956-2000. Dakar : [s.n.], 2012 (préfacier)

Les régimes politiques sénégalais de l'indépendance à l'alternance politique, 1960-2008. Paris : Karthala, 2009

Droit musulman, droit successoral. Paris : Litec, 1991

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS