Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

LEVALLOIS Michel

Membre titulaire 5e section,
Élu(e) le 02/12/1994

Préfet (h)
Ancien président du conseil d’administration de l'IRD (ex-ORSTOM)
Domaines et régions :
Administration publique, histoire contemporaine, islam et judaïsme. Afrique du Nord et subsaharienne, Outremer français


Distinctions :

    
Actualités :
Le rêve de Jean-Marie Tjibaou réalisé
Michel Levallois rend hommage à Jean-Marie Tjibaou et les Kanak et nous livre son analyse relative à l'exposition qui se déroule au Musée du Quai Branly, intitulée Kanak, l'Art est une parole. ...Lire la suite
Ismaÿl Urbain,les saint-simoniens et le monde arabo-musulman
Michel Levallois organise un Colloque international les 24 et 25 octobre 2013 pour le bicentenaire de la naissance d’Ismaÿl Urbain à la Bibliothèque de l’Arsenal (BnF) et à l'Institut du monde arabe. Téléchargez le programme. ...Lire la suite

Biographie :

Titulaire d’une Licence en droit, d’un DES en sciences économiques, d’un diplôme de Coopération crédit et mutualité agricole, Michel Levallois soutient en 1999 sa thèse de Doctorat en histoire (études arabes) à l'Institut national des langues et civilisations orientales, sur La genèse de l'Algérie franco-musulmane d'Ismaÿl Urbain (1812-1884).

En 1957, il est affecté au Niger, comme chef adjoint au cabinet du Gouverneur. Entre 1958 et 1960, il exerce à Saint-Maixent, puis en Algérie, en temps qu' officier de section administrative spécialisée. Il assure les fonctions de chef de cabinet du Préfet d’Orléansville (Algérie), Louis Verger, entre 1960 et 1962, puis de chargé de mission au cabinet du délégué général à Alger, Jean Morin, entre 1961 et 1962. De retour en France, il est nommé sous-préfet de La Châtre entre 1962 et 1964, de Villeneuve-sur-Lot entre 1964 et 1967, et de Provins entre 1967 et 1969. Affecté en Nouvelle-Calédonie, il occupe le poste de secrétaire général du Territoire entre 1969 et 1974 avant d'être nommé Directeur du cabinet du secrétaire général du gouvernement, Marceau Long, entre 1974 et 1978. Préfet de la Haute-Marne entre 1978 et 1981, il poursuit sa carrière comme préfet de Région de la  Réunion entre 1981 et 1984, puis comme Directeur des affaires politiques entre 1984 et 1986, placé en position de hors-cadre en mai 1986 au ministère des DOM-TOM. Il reçoit une affectation au cabinet de Philippe Seguin, alors ministre des Affaires sociales et est nommé chef de la mission pour l’emploi des jeunes et les travaux d’utilité collective (1987). En 1989, il occupe le poste de Président de l’Institut français de recherche scientifique pour le développement en coopération (ORSTOM, aujourd'hui IRD) où il fait deux mandats. Il demande à bénéficier de sa retraite au 1° janvier 1995. Il exerce alors plusieurs mandats d'administrateur et de président dans des institutions publiques et privées en relation avec l'Afrique subsaharienne : Université francophone Léopold Senghor d'Alexandrie (Égypte), ONG Enda Tiers monde et Enda Europe, et Comité international de la Fondation de France.

Bibliographie :

Ismaÿl Urbain : royaume arabe ou Algérie franco-musulmane ? : 1848-1870. Paris : Riveneuve, 2012

Abd el-Kader, un spirituel dans la modernité. Beyrouth‎ : Dar Albouraq‎, 2010 (collaborateur)

L'Algérie et la France. Paris‎ : R. Laffont‎, 2009

Dictionnaire des orientalistes de langue française. Paris : IISMM, 2008 (collaborateur)

Dictionnaire de la France coloniale. Paris : Flammarion‎, 2007 (collaborateur)

Le siècle des Saint-Simoniens‎ : du nouveau christianisme au canal de Suez. Paris‎ : Bibliothèque nationale de France‎, 2006 (collaborateur)

L'orientalisme des saint-simoniens‎ : actes du colloque du 26-27 novembre 2004, Paris, Institut du monde arabe. Paris‎ : Maisonneuve et Larose‎, 2006 (éditeur scientifique)

Histoire de l'islam et des musulmans en France‎ : du Moyen Âge à nos jours. Paris : Albin Michel‎, 2006 (collaborateur)

Algérie à plus d'une langue. Québec : Université de Laval‎, 2002 (collaborateur)

Ismayl Urbain, 1812-1884 : une autre conquête de l'Algérie. Paris‎ : Maisonneuve et Larose‎, 2001

La genèse de l'Algérie franco-musulmane d'Ismayl Urbain. (thèse) [S.l.]‎ : [s.n.], 1999

Les recensions des ouvrages de la bibliothèque effectuées par Michel LEVALLOIS :


Lire les 25 recensions de Michel LEVALLOIS
© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS