Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

MANGIN Gilbert

Membre titulaire 3e section,
Décès en 2013

Secrétaire perpétuel honoraire de l’Académie des sciences d’outre-mer
Conseiller (h) à la Cour de cassation
Membre d’honneur de l’Académie royale des sciences d’outre-mer de Belgique
Ancien secrétaire général de la revue juridique et politique "Indépendance et coopération"
Ancien inspecteur général des services judiciaires

Distinctions :

 

Biographie :

Gilbert Mangin (né le 15/04/1920 à Paris et mort le 18/10/2013 à Saint-Cyr-sur-Mer, près de sa résidence de La Ciotat) est Licencié en droit, diplômé de l’École libre des sciences politiques et de l’École nationale de la France d’outre-mer ; il exerce comme magistrat.

Avocat stagiaire au Barreau de Versailles entre 1946 et 1947, puis magistrat de la France d’outre-mer entre 1948 et 1958, il est détaché à l’École nationale de la France d’outre-mer, au ministère de la Coopération, à l’Institut des hautes études d’outre-mer entre 1958 et 1965.

Vice-président au Tribunal de grande instance de Paris entre 1965 et 1970, il est affecté au poste de conseiller entre 1970 et 1975, puis à celui de Président de chambre entre 1975 et 1978 à la cour d’appel de Paris. Il assure ensuite successivement les fonctions de conseiller à la Cour de cassation entre 1978 et 1981 et d'inspecteur général des services judiciaires entre 1981 et 1987, admis à faire valoir ses droits à la retraite (1987).

Il est nommé vice-président puis vice-président honoraire de l’Institut international de droit d’expression française (depuis 1971).

Membre associé (1991) puis membre titulaire (depuis 1998) de l’Académie de Versailles, Gilbert Mangin est également membre d’honneur de l’Académie royale des sciences d’outre-mer de Belgique (1994). Il est par ailleurs nommé secrétaire général de la "Revue juridique et politique, indépendance et coopération" entre 1965 et 2003.

Il préside l’Association des anciens élèves de l’École nationale de la France d’outre-mer depuis 1982.  

Enfin, Gilbert Mangin est élu membre titulaire de l'Académie des sciences d'outre-mer le 18/11/1977, avant d'en être élu secrétaire perpétuel en 1989.

Bibliographie :

Ouvrages :

Les Nations Unies en Afrique : le cas de l'Angola : pratiques et enseignements. Paris : Publisud, 2000 (préfacier)

Le droit constitutionnel de la cohabitation : bilan juridique d'une expérience politique, 23 mars 1986-8 mai 1988. Paris : Économica, 1989 (collaborateur)

L'organisation judiciaire des états d'Afrique noire, de Madagascar et du Laos et la coopération judiciaire. Paris : Institut des hautes études d'outre-mer, 1964

L'organisation judiciaire des états d'Afrique et de Madagascar. Paris : Librairie générale de droit et de jurisprudence, 1962

 

Articles :

Allocution d'accueil. In Comptes rendus de l'Académie des inscriptions & belles-lettres, 2008, pp. 1243-1247

Maréchal Lyautey au Maroc. In Mondes et Cultures, 2005, tome 65, pp. 215-283 (préfacier)

Hommage à Léopold Sédar Senghor. In Mondes et Cultures, 2002, tome 62, pp. 225-255

La justice pénale en Afrique et à Madagascar. In Revue de science criminelle et de droit pénal comparé, 1960, pp. 233-254

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS