Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

NIEWIADOWSKI Didier

Correspondant 3e section,
Élu(e) le 25/05/2018

Ancien professeur de droit aux universités de Yaoundé et Nouakchott
Ancien conseiller de coopération et d’action culturelle au Cap-Vert puis en Centrafrique
Domaines et régions :
Administration publique et droit. Afrique


Distinctions :

   

Biographie :

En sa qualité de juriste et par ses fonctions de formateur et d’expert, Didier Niewiadowski a contribué au renforcement des capacités de nombreux états africains.

Titulaire d’une licence en droit, d’un diplôme d’études supérieures en droit public, d’un certificat de l’Institut d’études politiques de Paris, il est intégré dans la Fonction publique, dans le cadre de la Loi Le Pors, afin de poursuivre sa carrière au sein du ministère de la Coopération puis des Affaires étrangères.

Enseignant à la Faculté de droit de Yaoundé (1973-1975) au titre du service national, puis à l’ENA et à la Faculté de droit de l’Université de Nouakchott (1976-1993), Didier Niewiadowski est conseiller juridique de nombreux ministres mauritaniens.

De retour en France, il est chef adjoint du bureau des affaires juridiques et du contentieux du ministère de la Coopération. Il a notamment permis le succès en cassation du contentieux dit « Le Pors » et a participé à la définition de la politique française en matière de gouvernance démocratique et dans la lutte contre les mines antipersonnel.  

Il rejoint le ministère des Affaires étrangères pour prendre en charge la coopération administrative avec l’Afrique et les états en crise. Il est conseiller de coopération et d’action culturelle à Praïa (2004-2008), puis à Bangui (2008-2012).

Bibliographie :

Ouvrages :

Pour une gouvernance démocratique, document d’orientation de la politique de coopération française. Paris : ministère des Affaires étrangères, 2003

 

Articles :

Comment sortir de l’imbroglio en Centrafrique ? In Afrilex, 2016

Les élections centrafricaines, un nouveau mirage de la démocratie dans la CEEAC. In Afrilex, 2015

République centrafricaine, le naufrage d’un État, l’agonie d’une Nation. In Afrilex, 2014

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS