Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

RÉZEAU Dominique

Membre libre,
Élu(e) le 25/05/2018

Ecclésiastique
Ancien diplomate du Vatican, ancien représentant permanent du Saint-Siège auprès des organisations internationales à Vienne
Docteur en droit canonique
Domaines et régions :
Christianisme, droit, histoire. Afrique du Nord, Amérique du Sud, Proche-Orient


Distinctions :

 
Actualités :
Radio chrétienne francophone : entretien sur la Libye
Dominique Rézeau a accordé un entretien sur Radio chrétienne francophone à propos de la Libye le mardi 29 mai 2018. ...Lire la suite

Biographie :

Né le 19 août 1947, ordonné prêtre en Vendée en 1974, Dominique Rézeau intègre en 1976 l’Académie pontificale écclésiastique et soutient une thèse de doctorat en droit canonique à l’Université pontificale du Latran.

Il entre au service diplomatique du Saint-Siège en 1980 et sert dans les nonciatures apostoliques au Pérou, au Zaïre, en Suisse, à Trinité-et-Tobago, en Colombie, en République Dominicaine, aux Etats-Unis, en Jordanie.  Il est nommé en 1999 par le pape Jean-Paul II représentant permanent du Saint-Siège auprès des organisations internationales à Vienne (AIEA, OSCE, CTBTO, ONUDI, ONUV).

Il est en suite appelé à la secrétairerie d’État du Vatican, à la seconde section pour les relations avec les États, où il est chargé des droits de l’homme et de la Méditerranée orientale. En 2003 il est nommé vicaire général du diocèse de Tunis, en résidence à Carthage-La Marsa, où il s’intéresse tout particulièrement à l’histoire et à l’archéologie chrétienne de ce qui fut jadis la riche province d’Afrique puis le second siège de la chrétienté après Rome.

De retour en France en 2006 après trente ans « d’outremer », il est chancelier du diocèse de Luçon, juge ecclésiastique et aumônier de la gendarmerie, tout en effectuant des visites régulières en Syrie. Parti pour la Libye en 2012 après la chute du régime, accélérée par l’intervention de l’OTAN, il y accompagne les petites communautés chrétiennes, essentiellement africaines et asiatiques et les nombreux migrants. Il est également décoré officier de l’Ordre du mérite de la République du Pérou).

Depuis 2014, il est curé de l’Île d’Yeu.

Bibliographie :

Libya Free, Dix-huit mois à Tripoli, Tripoli : La Régence, 2014-2016

Tripoli de Barbarie, Consuls de France et missionnaires, Tripoli : La Régence, 2014

In «Le Livre noir de la condition des chrétiens dans le monde », Ed. XO, Paris 2014, pp. 393-398

Le gendarme de Napoléon qui arrêta le Pape, Paris : SPE Barthélémy, 2012 (prix littéraire 2012 de la Gendarmerie nationale)

De la Vendée aux Caraïbes, Paris : l’Harmattan, 1995 (avec Pierre Rézeau)

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS