Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

LANG Pierre

Membre titulaire 1re section,
Élu(e) le 29/05/2015

Général de corps d'armée (cr)
Domaines et régions :
Défense nationale et conflits, défense et sécurité en Afrique, géopolitique. Afrique, océan Indien, Océanie


Distinctions :

   

Biographie :

Pierre Lang est né le 18 avril 1944 à Limoges.

Admis à l’École spéciale de Saint-Cyr en septembre 1965, à sa sortie il choisit les Troupes de Marine (spécialité artillerie). Il sert successivement à Madagascar (70-72), à Djibouti (76-78). Il est désigné pour la fonction d’aide de camp du Président de la République (1983-1986), puis rejoint en juillet 1986 l’état-major des forces en Polynésie française à Papeete. En 1988-1990, il prend le commandement du 11e Régiment d’artillerie de marine. Chargé de mission à l’État-major interarmées de planification à Creil (1993-1995), il effectue, durant cette affectation, deux missions en ex-Yougoslavie dans le cadre de la FORPRONU : de septembre 1993 à mars 1994, il est chef d’état-major du secteur nord en Croatie, puis chef d’état-major de la Force de réaction rapide en Bosnie de juillet à décembre 95.

Nommé général de brigade le 1er septembre 1995, il prend en décembre les fonctions de chef d’état-major de la Force d’action rapide jusqu’en février 1998. Il est alors désigné comme commandant de la Division multinationale sud-est de la Force de Stabilisation de l’OTAN en Bosnie-Herzégovine de mars 1998 à mars 1999. En 1999-2001, il prend le commandement des Forces armées dans la zone sud de l’océan Indien dont la zone de responsabilité comprend La Réunion, Mayotte, les Iles Eparses et les Terres Australes françaises. En 2001-2003, il est Inspecteur de la Défense opérationnelle du Territoire. Il quitte le service actif  le 1er juillet 2003 et rejoint la 2e Section des officiers généraux.

Il est breveté de l’École de Guerre et a été auditeur de l’Institut des hautes études de la Défense nationale et du Centre des hautes études militaires.

Il a également été président de la Fédération nationale des anciens d'outre-mer et anciens combattants des Troupes de marine et du Comité national des traditions des Troupes de Marine (2004-2012).

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS