Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

MEMMI Albert

Membre associé,
Élu(e) le 17/10/1975

Professeur émérite de sociologie de la culture, Paris-X
Homme de lettres

Distinctions :

   

Biographie :

Albert Memmi effectue ses études dans les Facultés des lettres d’Alger (Algérie) et de Paris ainsi qu’à l’École pratique des hautes études.

Il occupe le poste de professeur au lycée Carnot à Tunis (1953), avant de diriger le Centre de psycho-pédagogie de Tunis (Tunisie) entre 1953 et 1957. Puis il est attaché au Centre national de la recherche scientifique (1957), et chargé de conférences à l’École pratique des hautes études (1958). Professeur responsable de l’enseignement culturel à l’École des hautes études commerciales (à partir de 1958), il est affecté comme Maître de conférences (1970) puis Professeur (chaire de sociologie de la culture) à l’Université de Paris X. Directeur de l’unité d’enseignement et de recherche des sciences sociales (1975), il poursuit sa carrière en temps que Professeur itinérant à l’Université de Washington (États-Unis) et membre du conseil de l’Institut d’études interrégionales de l’Université de Princeton (États-Unis). Il occupe par ailleurs la fonction de vice-président du Pen Club français entre 1976 et 1979, ainsi que celles de Syndic du Syndicat des écrivains de langue française (1981) et de vice-président de la Fédération internationale des écrivains francophones (1985).

Il est nommé membre du comité de patronage du MRAP et de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme et vice-président du comité national Laïcité-République (depuis 1991).

Albert Memmi est titulaire du Prix Fénéon (Paris), du Prix de Carthage (Tunis), du Prix Semba (Rome) et du Prix de l’Union rationaliste (1995). Il possède le Grand prix littéraire du Maghreb (1996), le Prix littéraire Tunisie-France (1999), le Prix de la ville de Bari, celui de l’Afrique méditerranéenne (2002), le Grand prix de la Francophonie de l’Académie française pour l’ensemble de son œuvre (2004) et le Prix de la fondation Ignazio Silone.

Bibliographie :

Portraits : édition critique. Paris : CNRS, 2015

Eloge des femmes : les coplas du jeune homme amoureux. Neuilly-sur-Seine : Alain Gorius, 2013

Portrait du décolonisé arabo-musulman et de quelques autres. Paris : Gallimard, 2004

Le nomade immobile. Paris :  Arléa, 2000

Le credo de l'homme blanc : regards coloniaux français, XIXe-XXe siècles. Bruxelles : Complexe, 1996 (préfacier)

Anthologie du roman maghrébin de langue française. Paris : Nathan, 1987

Portrait du colonisé. Paris : Gallimard, 1985

Écrivains francophones du Maghreb. Paris : Seghers, 1985 (directeur de publication)

La poésie algérienne : de 1830 à nos jours : approches socio-historiques. Paris : Publisud, 1983

La dépendance : esquisse pour un portrait du dépendant. Paris : Gallimard, 1979

La terre intérieure : entretiens avec Victor Malka. Paris : Gallimard, 1976

Juifs et Arabes. Paris : Gallimard, 1974

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS